Nos chatons

Calme, Patience, Persévérance, Confiance... sont les maîtres mots à retenir.
Chats_groupe_chaton_600x300.png

LES CHATONS, de 2 mois et demi à 6 mois, sont identifiés. La première injection du vaccin typhus coryza est prise en charge ainsi que la stérilisation qui est OBLIGATOIRE et à effectuer avant les 6 mois du chaton. Si les chatons ont été attrapés avec leur mère, elle est systématiquement testée au FIV et FeLV.


Participation financière : 190 € (sauf chatons typés, à poils longs ou de race : 240 €), un chèque de caution du même montant que les frais d'adoption est demandé. Celui-ci est détruit dès réception du certificat de stérilisation ou est encaissé si le chaton n'est pas stérilisé avant ses 6 mois.

Si vous voyez un chaton qui vous intéresse ou que vous souhaitez des conseils, n'hésitez pas à prendre contact avec le pôle adoption : adoption.solana.asso@gmail.com

Nos pensionnaires

Roussette

Roussette

Mâle, né le 30 mai.

Tagada

Tagada

Femelle, née le 16 juillet.

Nook

Nook

Mâle, né le 4 juillet.

Twix

Twix

Mâle, né le 16 juillet.

Bounty

Bounty

Femelle, née le 16 juillet.

Thibou

Thibou

Mâle, né le 4 juillet.

Mars

Mars

Mâle, né le 16 juillet.

Jack

Jack

Mâle, né le 27 juin. Borgne.

Oréo

Oréo

Mâle, né le 16 juillet.

Resetti

Resetti

Mâle, né le 4 juillet.

Marlo

Marlo

Mâle, né le 27 juin.

Gustave

Gustave

Mâle, né le 20 avril. Dans l'Yonne.

Rackam

Rackam

Mâle, né le 27 juin. Borgne

Arthur

Arthur

Mâle, né le 20 avril. Dans l'Yonne.

Alphonse

Alphonse

Mâle, né le 20 avril. Dans l'Yonne.

Philibert

Philibert

Mâle, né le 20 avril. Dans l'Yonne.

Dolomie

Dolomie

Femelle, née le 21 mai 2022.

Bon à savoir

saison des chatons
avril premières naissances
octobre arrêt des chaleurs
juin premières adoptions
février saison des amours
remerciements

Un petit chaton, c’est très mignon, c'est plein de vie et c'est de l'amour à n'en plus finir.

 

Avant de vous lancer dans l'adoption d'une petite boule de poils, il est bon de prendre le temps de réfléchir à ce que cela implique au quotidien. Les chatons sont d’une santé plus fragile qu’un chat adulte, demandent plus de présence et doivent être éduqués. Nous vous invitons à consulter la page Education pour plus d'informations.

D'abord, il ne faut pas oublier qu'un chaton est encore bébé et qu'il a besoin d'attention, d'une bonne éducation, de patience quand il fait des bêtises. Tout cela prend du temps. Il a donc besoin de temps pour grandir, mais il a aussi besoin de votre temps :  il ne pourra pas rester seul plus de 3 ou 4 heures et il aura besoin que quelqu'un puisse passer le voir tous les midis.

Ensuite, il ne faut pas oublier qu'un chat vit en moyenne 15 ans, adopter un chaton est donc un engagement sur le long terme.

De plus, il vous faudra prévoir une solution d'accueil du chat dans l'éventualité où vous ne pourriez plus vous en occuper (mutation professionnelle dans un pays étranger lointain, des enfants quittant le foyer, une dégradation de son propre état de santé, accident, un voyage... ). 

Attention, les chatons ont encore un système immunitaire fragile et risquent de tomber malades plus facilement. Il est également indispensable de les vermifuger tous les mois jusqu'à leurs 6 mois.

Alimentation

Évitez les croquettes de supermarché, responsables, à long terme, de pathologies rénales ou osseuses irréversibles. Achetez des croquettes haut de gamme (animalerie, vétérinaire). Le surcoût à l’achat sera amorti par une meilleure santé et donc moins de frais vétérinaires. 

Jusqu’à 6 mois, choisissez des croquettes chaton. Après stérilisation, choisissez des croquettes «chats stérilisés». Contrairement à la pâtée, les croquettes font fonctionner les crocs (gencives renforcées, formation de tartre ralentie), ça n'attire pas les insectes, le développement des bactéries est moindre. Bien refermer le sachet après utilisation, sinon adieu vitamines et croquant. 

Le chat ne mange pas comme nous, ni comme un chien. Ne lui donnez pas vos restes, ne cuisinez pas de petit plat (qui ne seront pas équilibrés et manqueront de nutriments essentiels par rapport aux croquettes). Si vous donnez de la pâtée (à température ambiante) en complément, jetez les restes noircis, secs, que le chat ne finira pas. Tout changement d’alimentation doit se faire progressivement. Le chat mange jusqu’à 15 petits repas par jour et sa nourriture doit être disponible en permanence.

 

Si son seul centre d'intérêt est de manger, c'est que votre chat souffre psychologiquement ou présente une maladie physique. Dans ce cas, consultez un vétérinaire et ajustez vos réactions : lorsqu'il réclame, offrez-lui plutôt de l'affectif et du divertissement. En boisson, eau fraîche à volonté renouvelée deux fois par jour, JAMAIS de lait (à partir de son sevrage, le chat perd la possibilité de digérer le lactose et risque des désordres digestifs).

Vous pouvez acheter de l’herbe à chats. Le chat en mordille les feuilles et les régurgite pour évacuer les boules de poils formées dans son estomac. Les chats sont également amateurs de
cataire (nepeta cataria). Mettez-en dans une chaussette nouée, le chat frottera son museau dessus, se roulera par terre en la griffant avec ses pattes arrières, signes d’un plaisir intense. Rangez-la dans un pot à confiture bien fermé lorsqu’il s’en désintéresse. Pour maintenir ses propriétés apaisantes, n’en abusez pas mais offrez-la lui 1-2 fois par semaine ou après un stress.